Modèle de lettre

12 février 2014

Bell Mobilité
Robert Minotti
200, boul. Bouchard, 5CS
Dorval, Québec H9S 5X5

OBJET : Projet d’installation par Bell Mobilité d’une tour de télécommunications haubanée de 90 m (F1145-Chemin Mountain); Projet d’installation par Bell Mobilité d’une tour de télécommunication autoportante de 76 m (F1143-Bolton Pass)

Monsieur,

En tant que citoyen/citoyenne soucieux/se de son milieu de vie, je tiens à exprimer mon opposition à la proposition de Bell Mobilité d’ériger deux tours de télécommunications à Bolton Est. Le conseil municipal de Bolton Est a d’ailleurs voté à l’unanimité contre ce projet, car il contrevient aux règlements municipaux portant sur les corridors visuels et la hauteur de ce type de structures.

Ces deux tours ne répondent à aucun besoin. La couverture de téléphonie mobile est assurée à Bolton Est, et l’Internet haute vitesse est disponible par le biais d’autres technologies. Quelle serait donc la raison d’être de ces tours? À qui cela va-t-il être utile?

Plus de 2 000 études réalisées par des scientifiques réputés concluent que le rayonnement hyperfréquence (ou micro-ondes) émis par ces tours peut endommager les cellules, particulièrement chez les enfants, altérer l’ADN et empêcher la production de mélatonine (« hormone du sommeil »). Comment comptez-vous répondre à ces graves inquiétudes?

Les deux sites proposés par Bell sont situés près de lieux habités. Est-ce bien responsable? Votre entreprise a-t-elle aussi réfléchi à l’impact de ces tours sur les sites naturels et les paysages de la région, sur le tourisme et ses retombées?

En plus de provoquer une baisse de la valeur des propriétés de 20 à 30% et une hécatombe chez les abeilles, les papillons et les oiseaux, ces installations vont nuire à la beauté des cieux nocturnes.

Depuis des décennies, les habitants des Cantons de l’Est s’efforcent de préserver leur environnement et leur patrimoine naturel. Je refuse de les voir détruire.

Respectueusement.

Nom complet : ______________________________

Adresse : ______________________________

Cc. : M. James Moore, ministre de l’Industrie; M. Steve Killeen, Direction générale des opérations de la gestion du spectre, Secteur du Spectre, des technologies de l’information et des télécommunications, Industrie Canada; M. Pierre Jacob, député; M. Pierre Reid, député; Mme Chris Charlton, porte-parole de l’opposition en matière d’industrie; Mme Joan Westland-Eby, mairesse de Bolton-Est