Pour empêcher l’érection des tours à Potton

Le 27 janvier 2015, Bell Mobilité a publié son Avis public dans le Reflet du Lac et le Brome County News/Sherbrooke Record, signalant le projet d’installation d’une tour à Potton. Il s’agit de la même tour qu’ils ont essayé sans succès d’installer à Bolton-Est.

F1145  – Chemin Sugar Loaf Pond
Tour autoportante de 74 mètres (avec 13 antennes pour commencer)
(380 mètres à l’ouest du chemin Sugar Loaf Pond et 1,3 km au sud du chemin Mountain)
Latitude: 45’ 09 ’01,41 Nord
Longitude. -72’ 19’ 23,58 Ouest

Il faut se mobiliser immédiatement parce qu’Industrie Canada n’accorde que 30 jours pour remettre en question la nécessité de construire ces tours! NOUS AVONS JUSQU’AU 27 FÉVRIER… 

Cette tour détruira le paysage près de l’Abbaye St-Benoit-du-Lac, et émettra des micro-ondes sur les résidents dans trois municipalités (Bolton-Est, Potton et Austin).

Exigez l’arrêt du projet d’installation de plus de tours à Potton en indiquant qu’elles sont inutiles et indésirables. Il y en a déjà 3 dans cette petite municipalité !!!

Ce qu’il faut faire:

1) Écrivez à Bell Mobilité maintenant.
Votre lettre doit être reçue avant le 27 février.

Bell Mobilité Inc.
Robert Minotti
200, boul. Bouchard 5CS
Dorval, QC
H9S 5X5

Courriel : [email protected] 
Téléc. : 514-420-8302

Voici la lettre, les coordonées et les questions, toutes dans un PDF

Voici la lettre, les coordonées et les questions, toutes dans un document WORD

Tout le monde peut écrire, pas seulement les résidents du coin. N’hésitez pas à encourager vos amis à en faire autant. Plus nous enverrons de lettres, plus nous serons pris au sérieux par Industrie Canada. Bien entendu, vous pouvez mentionner les risques pour la santé, mais surtout dites-leur que nous n’en avons pas besoin et que nous n’en voulons pas!!

2) Signez la pétition « NON aux tours de téléphonie de Potton »
Tout le monde peut signer. Quel que soit son âge. Encouragez les membres de votre famille à le faire… même les enfants. Ils vont être les plus touchés par ce qui se passe aujourd’hui.

Cliquez ici pour la signer en ligne.

Envoyez-nous un courriel à [email protected] pour recevoir une copie par courriel ou par la poste.

Nous n’avons que jusqu’au 27 février !

Veillons à ce que de telles décisions ne soient pas fondées sur les objectifs économiques d’intérêts privés comme ceux de Bell, mais plutôt sur un processus de planification transparent et public qui évaluera les besoins réels en matière de communications et la façon appropriée d’y répondre.

Ces choix, ces décisions devraient être bénéfiques pour la collectivité… surtout pour la collectivité, et pas seulement pour Bell !