Comment pouvons-nous changer le cours des choses?

Stoppons la construction de tours inutiles

Si vous vivez dans les Cantons de l’Est et si le nombre croissant de tours vous inquiète, voici ce que vous pouvez faire :

  1. Informez-vous. Il y a des films sur le sujet. Renseignez-vous sur les études, sur ce qui se fait ailleurs. Ce site Web sera mis à jour régulièrement.
  2. Faites passer le message. Parlez-en à vos proches, à vos amis. Faites-leur connaître ce site Web.
  3. Dénoncez l’installation de tours inutiles dans votre région. Exigez des preuves qu’une tour-relais est absolument nécessaire.
  4. Demandez l’installation du câble à fibre optique dans votre municipalité. C’est sans danger. C’est rapide. C’est fiable.
  5. Gardez le contact. Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour.
  6. Et refusez de croire qu’on ne peut rien y faire… que vous n’y pouvez rien.

« Ne doutez jamais de la capacité d’un petit groupe de citoyens engagés et motivés de changer le monde…
En fait, ça ne s’est jamais passé autrement ! »

Margaret Mead

Cliquez ICI pour stopper la construction des tours à Potton.

Cliquez ICI pour stopper la construction des tours à Bolton-Est.

Pour des renseignements sur :
Les tours à Potton : [email protected]
Les tours à Sutton : suttonjunction.blogspot.ca
Les tours à Sutton (un autre site) :  contrelestoursaradiofrequences.blogspot.ca/
Les tours à Frelighsburgh : http://frelighsburg-preservation.com/

Exigez que Santé Canada révise son Code de sécurité 6

Signez la pétition demandant que Santé Canada révise ses directives sur les niveaux de rayonnements considérés comme sécuritaires pour tenir compte des effets biologiques.

Nous voulons que notre gouvernement rende le Code de sécurité 6 100 fois plus strict, et qu’il adopte le principe de précaution envers les RF/CEM. La mise à jour des directives ne doit pas se faire tous les 10 ans!

Tout citoyen canadien peut signer. Quel que soit son âge. Encouragez les membres de votre famille à le faire… même les enfants. Ils vont être les plus touchés par ce qui se passe aujourd’hui.